Friday, 3 October 2008

you're all the things I've got to remember


Il recommence à faire froid, les feuilles à tomber& le vent à souffler. Alors je peux un peu oublier cet été. Et, en écoutant Phoenix, repenser à cette année où je suis arrivée ici & à lui. Si je n'écris plus trop ici, c'est qu'entre Kant& Bukowski je n'ai plus vraiment le temps. Et puis j'ai mon moleskine, alors entre un verre de whisky et une cigarette c'est là que s'égarent mes mots, là que s'écrivent mes pleurs& mes peurs. say after me baby i love you forever& it's our own beautiful disaster.

3 comments:

Spencer said...

je ferais de mon mieux.

CHV said...

tu n'écris plus trop ici et moi ça me manque.

je pense à toi, toujours.

Ellie B. said...

:)

la même.

le moleskine prend la relève...
tellement plus classe et tellement plus vivant...